Homebox logo

Le blog de la rénovation et des travaux par HOMEBOX

Derniers articles publiés

Articles populaires

Les raisons de vouloir rénover sa maison ou son appartement sont nombreuses. On peut ainsi souhaiter remettre les lieux au goût du jour après un emménagement, effectuer une mise aux normes ou une isolation, anticiper une future location ou chercher à vendre son bien au meilleur prix.

Pour y parvenir, il y a les prudents qui choisissent de faire appel uniquement à des artisans, les audacieux qui préfèrent assurer l’ensemble des travaux eux-mêmes (ceux-là apprécieront nos références de blogs DIY) et enfin les pondérés qui délèguent les tâches trop techniques à des experts.

Dans tous les cas, ces projets requièrent des connaissances et une organisation pointues afin de limiter au maximum les aléas propres au bâtiment.

Sur notre blog dédié à la rénovation de maison, appartement, grande ou garage, nous mettons à votre disposition des guides qui vous permettront de mieux préparer votre chantier. Et pour bien démarrer, retrouvez tout de suite les meilleures astuces travaux de nos équipes.

Rénovation et travaux dans une maison ou un appartement : les 7 astuces de HOMEBOX

Astuce n°1 : déterminer le périmètre de la rénovation

Ce doit être votre priorité absolue. Déterminer à l’avance tous les travaux que vous voulez effectuer avec précision vous permettra de trouver où séjourner et stocker les meubles durant la rénovation.

Ne vous précipitez donc pas et étudiez l’agencement de votre maison ou de votre appartement avec attention.

Déterminez ce que vous souhaitez conserver (poutres apparentes, moulures, alcôves…) et ce que vous voulez enlever (cloisons inutiles, conduits anciens, cheminées datées…).

Essayez aussi d’imaginer les plans de votre futur chez-vous en modifiant la taille des pièces ou en changeant leur emplacement pour une disposition plus fonctionnelle. Faut-il rapprocher la salle de bain de la chambre ? Faut-il coupler cuisine et salon ou, au contraire, monter une verrière ?

Astuce n°2 : se renseigner sur la validité du projet et les permis

Maintenant que vous avez l’ensemble des travaux à mener en tête, il est temps de déterminer si votre projet ne va pas à l’encontre du règlement de copropriété ou des règles locales d’urbanisme, auquel cas vous pourriez essuyer un ou plusieurs refus.

Si vous êtes propriétaire d’un appartement, les règles sont assez simples puisque vous pourrez modifier ce que vous désirez au sein de votre logement tant que cela n’altère pas la structure de l’immeuble. Il vous faudra donc l’autorisation des copropriétaires en cas de suppression d’un mur porteur par exemple.

De même, il est possible que le règlement de votre copropriété impose des limites quant aux couleurs des portes et/ou des fenêtres. Prenez-en connaissance au plus tôt.

Vous rénovez une maison ancienne ? Dans ce cas, vérifiez auprès de votre mairie si votre projet est conforme au plan local d’urbanisme (PLU). Cela pourra avoir un impact sur les matériaux utilisés pour votre ravalement, l’ajout de fenêtres ou vélux ou encore la construction d’une cheminée.

Vous prévoyez des travaux de rénovation de votre domicile français depuis l’étranger ? Parcourez nos conseils pour l’expatriation afin de prendre les meilleures décisions malgré la distance.

Astuce n°3 : faire le point sur les aides à la rénovation

Avant de contacter des artisans ou d’acheter vos matériaux, prenez le temps de faire le point sur les aides et prêts auxquels vous avez droit.

En effet, l’État multiplie les dispositifs pour permettre aux particuliers de rénover leur logement et d’en améliorer la performance énergétique. Primes, coups de pouce, prêts à taux zéro, chèques énergie, aides locales… les mesures évoluent chaque année et nécessitent d’y consacrer au moins quelques heures avant toute prise de décision.

Si vous vous sentez (à raison) dépassé par le nombre de mesures, n’hésitez pas à faire appel à un maître d’oeuvre qui pourra vous aider dans la constitution de votre dossier de demande de subventions et qui sera aussi en mesure de vous proposer des références d’artisans sérieux et d’en assurer l’interface.

Notons qu’il existe également des dispositifs d’aides permettant aux sociétés de rénover leurs locaux afin de diminuer leur empreinte carbone. Retrouvez tous nos conseils de financement et déménagement d’entreprise dans notre rubrique dédiée.

Astuce n°4 : prendre le temps de comparer les devis

Vous préférez choisir directement les artisans avec lesquels vous voulez travailler ? Pour chaque prestation, veillez bien à demander des devis auprès de différents professionnels.

Cela vous permettra de comparer les montants mais également les prestations et garanties intégrées au contrat et, in fine, de négocier.

Cette astuce utilisée aussi pour le déménagement est la plus efficace pour repérer rapidement les offres douteuses et les prestations qui ne sécurisent pas vos biens.

En parallèle et si vous n’êtes pas pressé par le temps, envisagez de rénover votre domicile en période d’activité basse pour les artisans en changeant votre chauffage en été ou vos fenêtres en hiver par exemple.

Astuce n°5 : économiser sur le prix des matériaux

S’il est possible de négocier de meilleurs tarifs auprès des artisans durant un chantier, des astuces existent pour réduire un peu plus son budget lorsque l’on décide de rénover son logement soi-même.

C’est le cas pour le choix des matériaux qui représentent un poste de dépense très conséquent.

Avant de passer commande, ayez le réflexe de vérifier si ce que vous recherchez n’est pas disponible ailleurs pour moins cher ou s’il n’existe pas une alternative de bonne qualité mais de gamme inférieure (c’est le cas du pin, solide et plus accessible que le chêne par exemple).

Également, surveillez les ventes privées ainsi que les fonds de stocks et repérez les grossistes ouverts aux particuliers près de chez vous. Vous y trouverez peut-être des matériaux très similaires à votre souhait de départ et à bien moins cher.

Enfin, évitez autant que possible de multiplier les matériaux différents puisque cela augmentera le risque d’obtenir des chutes.

Si malgré toutes ces précautions il vous reste des matériaux inutilisés à la fin des travaux, soyez créatif et évaluez comment vous pourriez les valoriser en les transformant en meubles ou en vous en servant comme éléments de décoration, un conseil que l’on donne souvent aux propriétaires aux moyens limités souhaitant rénover leur appartement pour le revendre plus cher.

Astuce n°6 : louer tout ce qui peut l’être

Les bricoleurs ne le savent que trop bien. Nombreux sont les outils manuels et électriques utilisés durant des travaux qui ne servent qu’une fois par décennie (et encore).

Pour faire des économies conséquentes sur votre rénovation tout en gagnant de la place dans vos placards ou votre garage, récupérez ponceuses et décolleuses auprès d’un professionnel de la location. Vous aurez alors accès à du matériel de meilleure qualité à moindre frais.

N’oubliez pas non plus de solliciter vos proches bricoleurs ou qui ont peut-être déjà réalisé les travaux que souhaitez entreprendre.

Si vous préférez tout de même acquérir vos propres outils et que l’espace pour les stocker vous manque, vous pouvez envisager la location d’un box de stockage adapté au matériel de bricolage.

Astuce n°7 : stocker pour mieux travailler

Stocker vos meubles durant des travaux vous permettra à la fois de gagner de la place pour travailler, de gagner du temps en circulant mieux sur le chantier et, dans certains cas, de pouvoir séjourner dans d’autres pièces.

Prévoyez donc d’entreposer vos biens dans votre grenier ou votre cave, chez des proches, chez des particuliers en costockage ou dans un garde-meuble sain et sécurisé.

Pour protéger au mieux vos meubles durant cette période transitoire, retrouvez tous les conseils de stockage de notre équipe de pros.

300724h/24h (Gratuit)