Loading...

INFOS COVID-19 - Accueils & centres ouverts, réservations et contrats à distance possibles. En savoir plus en cliquant ici.

INFOS COVID-19 - Accueils & centres ouverts, réservations et contrats à distance possibles. En savoir plus en cliquant ici.

Vendre sa maison ou son appartement plus cher : quels travaux entreprendre pour faire une plus-value ?

La mise en vente de votre logement approche et vous vous demandez comment réaliser une plus-value intéressante ?

Votre maison est sur le marché depuis plus de trois mois et vous commencez à vous questionner sur son attractivité ?

Dans les deux cas, une astuce existe pour vendre un bien immobilier vite et au meilleur prix : les travaux.

Mais tous les chantiers ne se valent pas !

Pour que cet investissement reste rentable, HOMEBOX dresse la liste des travaux prioritaires de propreté et de confort à entreprendre.

Travaux pour revente : trouver le juste équilibre

À moins de posséder un logement récent et parfaitement entretenu, ne pas engager un minimum de travaux en amont est l’assurance de vendre au rabais.

Toutefois, de gros travaux (ravalement, ouverture de la cuisine, cloisons…) peuvent aussi s’avérer contre-productifs.

En effet, des dépenses importantes vous contraindront à relever substantiellement le prix de vente avec le risque de proposer un bien au-dessus de la valeur du marché, voire supérieur à celui des maisons neuves !

Gardez en tête que le prix de vente des maisons non neuves induit qu’il reviendra aux futurs propriétaires d’assurer les travaux de plus grande envergure.

Par conséquent, concentrez-vous sur les travaux dits de propreté et de mises aux normes pour être certain de rentrer dans vos frais à coup sûr.

Cloison démolie dans une maison

Rafraîchir sa maison pour vendre : le home staging

Le home staging (ou valorisation immobilière en français) consiste en la mise en oeuvre de travaux et d’améliorations en vue de préparer un bien à la vente ou à la location.

Très en vogue dans l’Hexagone depuis une dizaine d’années, il permet de se séparer de son bien beaucoup plus rapidement et à un meilleur prix.

Home staging : les grands principes

La règle d’or du home staging est simple : la dépersonnalisation

L’objectif premier est donc d’écarter de votre habitation les éléments qui vous ressemblent trop et empêcheront les potentiels acquéreurs de s’approprier les lieux et d’imaginer leur propre histoire.

Cela passe d’abord par un désencombrement drastique et un nettoyage de fond en comble du bien proposé.

Les petits travaux qui changent tout

Le home staging, c’est également un ensemble de travaux faciles à entreprendre et peu coûteux qui boostent les probabilités de "coup de coeur".

Voici les travaux les plus efficaces : 

  • Reboucher les trous et peindre les murs dans des tons neutres (blanc ou beige),
  • Remplacer les plinthes abîmées,
  • Refaire les joints trop datés,
  • Installer des poignées de porte et des prises de courant neuves,
  • Fixer les seuils de porte,
  • Réparer les portes des placards et les vitres fêlées,
  • Changer les ampoules grillées,
  • Nettoyer les moquettes,
  • Poncer le parquet ancien,
  • Remplacer le plan de travail de la cuisine,
  • Repeindre les faïences.

Notre astuce : n’hésitez pas à solliciter votre famille et vos amis pour déterminer ce qu’il faut modifier. Il n’est pas toujours évident de prendre du recul sur son propre bien, surtout si l’on y vit depuis longtemps.

Home staging d’un bureau dans le cadre de la vente d’une maison

Les travaux de confort et de sécurité

Vous pensiez pouvoir échapper aux travaux de remises aux normes ? Navrés de vous décevoir mais ils sont désormais (et fort heureusement) un must de toute transaction immobilière. 

En effet, une récente étude des Notaires de France est catégorique : les maisons et appartements anciens d’étiquette énergie A-B se sont tous vendus plus chers que les logements d’étiquette D en 2017.

Par ailleurs, et outre son caractère obligatoire, la réalisation du diagnostic dit de performance énergétique (DPE) constitue un critère à part entière pour les acheteurs.

Il leur permet d’anticiper d’éventuels chantiers mais surtout leurs futures dépenses énergétiques. Un argument de poids !

Ainsi, les 6 travaux incontournables de confort et de sécurité sont : 

  • L’isolation des combles ou des toitures,
  • Le changement du système de chauffage,
  • La mise aux normes de la plomberie, de l’électricité et du gaz,
  • Le changement de la porte d’entrée,
  • L’installation de double ou triple vitrage (surtout si le bien donne sur une rue passante),
  • Le changement de la VMC.

Notre astuce : le gouvernement et les collectivités aident les particuliers désireux d’améliorer les performances énergétiques de leur logement. Consultez notre guide pour connaître toutes les aides et crédits d’impôt en 2020. 

Rénover pour vendre plus cher : et l’extérieur dans tout ça ?

Accorder de l’attention à votre jardin est nécessaire si vous souhaitez vendre votre maison.

En effet, l’extérieur a la lourde tâche de donner la "première impression".

Heureusement, quelques gestes simples permettent de rassurer les visiteurs : 

  • Ranger tous les objets et installations (jouets, balançoires, outils de jardin),
  • Tondre la pelouse,
  • Tailler quelques arbres,
  • Planter quelques fleurs,
  • Nettoyer la terrasse et les bassins,
  • Découvrir la piscine si le temps le permet,
  • Réparer le portail,
  • Installer un joli salon de jardin.

Notre astuce : si votre jardin s’apparente davantage à une jungle qu’à un parc floral, faites appel à un paysagiste. Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt au titre des services à la personne.

Personne qui plante des fleurs dans son jardin