Homebox logo
#Stockage

Comment bien stocker un matelas neuf ou déjà utilisé ?

Personne dormant dans un lit deux places avec une literie blanche et une petite couette bleu lila

Le sommeil est l’un des piliers d’une bonne santé. Nous y consacrons d’ailleur environ un tiers de notre temps. Opter pour une literie de qualité et en prendre soin est donc capital pour garantir des nuits réparatrices.

Et cela vaut autant pour l’usage quotidien que pour les périodes de stockage. Quand il n’est pas utilisé, un matelas doit en effet être entreposé avec précaution afin de ne pas se détériorer. Voici comment bien stocker votre matelas selon l’espace dont vous disposez.

Comment bien stocker un matelas en bref : 

  • Éliminez les mauvaises odeurs, les tâches et les acariens au préalable
  • Privilégiez un stockage à l’horizontale sur palettes ou tréteaux
  • En cas de stockage à la verticale, maintenez le matelas aussi droit que possible afin d’éviter les déformations
  • Privilégiez un remisage dans un lieu sec, à l’abri du soleil et à la température stable tel qu’une chambre chauffée ou un garde-meuble

Bien préparer son matelas au stockage

Cette première étape d’entretien vous concerne si vous souhaitez stocker un matelas qui a déjà été utilisé. En effet, un bon nettoyage sera essentiel pour éviter le développement de bactéries notamment, surtout si vous comptez le stocker longtemps.

Bonne nouvelle, un lavage simple demande peu de matériel et est peu coûteux puisque vous n’aurez besoin que de bicarbonate de soude, de vinaigre blanc et de savon, tous disponibles dans n’importe quel supermarché.

Saupoudré sur l’ensemble du matelas, le bicarbonate de soude permet d’éliminer les petites tâches et surtout les mauvaises odeurs. Il suffit de le laisser agir plusieurs heures puis de l’enlever à l’aide d’un aspirateur.

Le vinaigre blanc mélangé à du savon dans de l’eau tiède permet, quant à lui, d’enlever les tâches de transpiration ou de sang, mêmes anciennes. Pour cela, frottez délicatement la saleté à l’aide d’un chiffon essoré sur lequel vous aurez appliqué le mélange, rincez avec un chiffon propre puis laissez sécher.

Si votre matelas est particulièrement tâché ou que vous souhaitez éliminer les acariens, le nettoyeur vapeur sera votre meilleur allié. Vous pouvez bien sûr investir ou tout simplement le louer pour maîtriser votre budget. 

Un professionnel du nettoyage peut également intervenir si vous n'avez pas le temps ou craignez de ne pas savoir comment l’utiliser. Le principal sera que le matelas puisse sécher intégralement, dans la mesure du possible au soleil, avant d’être rangé.

Comment bien stocker un matelas ?

Peu importe la typologie du matelas, il est recommandé au préalable de l’envelopper dans une housse prévue à cet effet ou, à défaut, dans des couvertures fixées avec de la ficelle. Cela le tiendra à l’abri des moisissures et des rongeurs. Si le matelas est neuf, l’emballage d’origine fera parfaitement l’affaire.

Par ailleurs, le transport jusqu’au lieu de stockage devra être réalisé avec précautions. On évitera ainsi de frotter le matelas au sol, on proscrira le transport sur le toit de la voiture (beaucoup trop dangereux) et on ne le pliera ou ne l’enroulera sous aucun prétexte, au risque de le déformer de manière irréversible. Dans l’utilitaire, celui-ci devra enfin être plaqué contre une paroi et stabilisé à l’aide de meubles ou d’un sommier. 

Stocker mon matelas à l’horizontale

Le stockage du matelas à l’horizontale est la méthode la plus recommandée car elle le protège naturellement des déformations. Elle présente néanmoins un inconvénient non négligeable : la nécessité d’être placé légèrement en hauteur sur des palettes ou des tréteaux pour laisser passer l’air

Peu pratique si vous résidez dans un petit logement en ville (l’un de nos dossiers détaille d’ailleurs comment et où stocker ses affaires à Paris). Pareillement, stocker un matelas à plat sous un lit par exemple est risqué puisqu’il sera très exposé à la poussière. Pour finir, il est conseillé de ne rien poser sur un matelas à l’horizontale (comme à la verticale) afin de ne pas abîmer les ressorts, complexifiant un peu plus son remisage.

Stocker mon matelas à la verticale

Peu recommandé car il peut amener le matelas à se détériorer, le stockage à la verticale est toutefois une possibilité lorsque l’entreposage est temporaire et que vous n’avez pas la place pour la précédente méthode.

Si vous n’avez pas d’autre choix, prenez donc soin de protéger à minima le bas du matelas du sol, assurez-vous que le mur ne soit pas humide et calez-le avec une tête de lit par exemple afin qu’il reste aussi droit que possible.

Où stocker un matelas ?

Pour ne pas se détériorer avec le temps, un matelas doit être stocké dans un lieu sec, à la température stable et à l’écart des rayons du soleil. Si l’on ajoute la contrainte du stockage à l’horizontale, il est probable que vous ne disposiez pas d’espace suffisant dans votre lieu de vie. Voici donc quelques options alternatives.

Stocker mon matelas dans un garage, une cave ou un grenier

Parce qu’ils ne sont pas chauffés et parfois mal isolés, le garage, la cave ou le grenier sont à éviter pour tout stockage de bien fragiles, dont le matelas (il en va bien sûr de même pour le stockage sur le balcon).

Si vous ne pouvez faire autrement, investissez dans une housse de protection respirante pour matelas (une dizaine d’euros) et fermez le tout hermétiquement avec de l’adhésif professionnel. Disposez un absorbeur d’humidité à proximité et éloignez le matelas du sol pour limiter les dégâts en cas d’inondation. 

Le budget que vous aurez accordé au bon stockage de votre matelas vous permettra (peut-être) de ne pas avoir à en acheter un nouveau, vous faisant économiser plusieurs centaines d’euros.

Stocker mon matelas dans un garde-meuble

Solution alternative la plus sûre, l’entreposage d’un matelas en garde-meuble permet d’une part de gagner une place non négligeable dans son logement et d’autre part d’avoir la garantie d’un environnement de stockage idéal. Chez HOMEBOX par exemple, tous les box sont livrés parfaitement nettoyés. La température y est par ailleurs tempérée et l’hygrométrie maîtrisée. 

Vous quittez votre domicile bientôt et n’avez pas encore trouvé votre nouveau chez-vous ? Le stockage en garde-meuble lors d’un déménagement vous permet de protéger vos biens tout en prenant le temps de chercher un logement qui vous correspond vraiment. Cela vous permet également d’économiser sur le montant du loyer pendant quelques semaines ou mois.

A lire également

3007(Appel gratuit)