Qu'est-ce que le self-stockage ?

Le principe du self-stockage est simple : un client dispose d'un espace dans un centre de stockage, auquel il peut accéder quand il le désire, afin d’entreposer ses affaires. Importé tout droit des Etats-Unis dans les années 1990, ce concept se développe en France afin de répondre aux besoins des particuliers et des entreprises de disposer d’un espace de stockage temporaire ou durable pour leurs effets personnels.

Plus concrètement, le self-stockage permet de louer un box ventilé d'une taille allant de 1 mètre carré à plus de 50 mètres carrés (avec une hauteur moyenne de 2,70 mètres pour les espaces HOMEBOX). Le principal avantage de cette solution est de permettre au locataire d'accéder à ses affaires quand il en a envie. Contrairement à un garde-meuble, le client n’a pas besoin de faire une demande pour se rendre dans un centre de stockage. Il dispose en effet d'une clé, lui permettant d'ouvrir son box 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 (sauf exception). Sans engagement de durée, ce service se veut également sécurisé. Outre une surveillance vidéo, les sites de self-stockage disposent notamment d'un contrôle d'accès individuel, d'alarmes anti-intrusion et de détecteurs de fumée.

Que ce soit pour une courte ou une longue durée, le self-stockage permet de répondre à différents besoins. Il servira notamment à stocker des effets personnels le temps d'un déménagement ou de travaux par exemple. Notez enfin que pour faire face au manque d'espace des citadins, la majorité des centres de self-stockage sont situés à la périphérie des villes.