Loading...

INFOS COVID-19 - Les centres HOMEBOX mettent en place des mesures spéciales pour participer à la lutte contre le coronavirus. Merci d’en prendre connaissance en cliquant ici.

INFOS COVID-19 - Les centres HOMEBOX mettent en place des mesures spéciales pour participer à la lutte contre le coronavirus. Merci d’en prendre connaissance en cliquant ici.

Expatriation, mutation : nos meilleurs conseils pour stocker vos affaires

Chaque année, des milliers de Français déménagent pour des raisons professionnelles. 

On estime ainsi à près de deux millions le nombre de citoyens inscrits au registre des Français de l’étranger en 2018. Par ailleurs, 30% des déménagements seraient liés chaque année à un événement professionnel.

Qu’il s’agisse d’une mutation dans une autre région ou d’une expatriation dans un pays étranger, une affectation occasionne un vrai changement de vie… mais aussi de nombreuses questions.

L’une des interrogations les plus fréquentes est celle du logement. Dois-je mettre mon bien à la location ou à la vente par exemple ?

Mais surtout, si je choisis de m’en séparer, comment puis-je stocker mes biens pour retrouver ce qui m’est cher et ce que je ne peux prendre avec moi à mon retour ?

Nous vous proposons aujourd’hui d’explorer toutes les options de stockage à destination des personnes expatriées ou mutées avec deux mots d’ordre : pratique ET économique.

Pourquoi stocker ses meubles durant une mutation ou une expatriation ?

S’il est tentant de vouloir retrouver le confort et l’atmosphère de son logement actuel dans son futur lieu de vie, il est pourtant vivement recommandé d’aller à l’essentiel lorsque l’on s’expatrie ou que l’on est affecté dans une autre région.

En effet, il n’est pas garanti que vous ayez la place d’entreposer tous vos biens dans votre nouvelle habitation. Il est d’ailleurs très probable que celle-ci soit déjà tout équipée.

De plus, un déménagement longue distance est une démarche très onéreuse si vous n’avez pas la chance d’être couvert par votre entreprise.

L’entreposage de vos meubles et objets durant votre absence vous permettra donc : 

  • De voyager plus léger,
  • De mettre, pourquoi pas, votre logement actuel en vente,
  • De ne pas avoir à effectuer de lourdes dépenses d’équipement à votre retour,
  • De faciliter votre retour en diminuant la charge mentale et en retrouvant rapidement vos anciennes habitudes.

Choisir ce que l’on garde avec soi et ce que l’on stocke

Pour être certain de ne prendre que le nécessaire dans votre valise et de ne stocker que ce qui vous sera vraiment utile à votre retour, voici trois astuces pour faire les bons choix.

1 - Désencombrer avant de déménager

Nous n’avons de cesse de le répéter mais déménager constitue une excellente opportunité de désencombrer votre logement et de ne conserver que ce qui vous correspond vraiment.

Nous vous recommandons chaudement la lecture de notre article sur le tri pré-déménagement selon la méthode KonMari afin de devenir un as du gain de mètres carrés.

2 - N’emmener que ce qui est vraiment nécessaire

Après avoir préalablement désencombré votre logement actuel, il est à présent temps de déterminer ce que vous prendrez avec vous.

De toute évidence, certains objets tels que le téléphone, l’ordinateur et tous les petits appareils électriques que vous utilisez quotidiennement ne sont pas négociables. 

Cependant, d’autres objets auxquels vous prêtez une attention particulière, tels que les éléments de décoration par exemple, ne sont pas essentiels à votre prochaine vie.

3 - Ayez l’esprit pratique

Si de petits objets peuvent être remplacés à peu de frais (comme les couverts ou les draps), privilégiez cette option une fois arrivé à destination. 
Posez-vous également la question de leur stockage. Entreposer des objets de si petite valeur sera-t-il vraiment une économie sur le long terme ? Si non, n’hésitez pas à vous en délester et à en faire profiter amis et associations.

Où stocker ses meubles durant une mutation ou une expatriation ?

Chez des connaissances

Il s’agit généralement du premier réflexe et de l’option la plus économique. Sondez votre famille mais également vos amis afin de savoir s’ils n’auraient pas une pièce ou un garage vide à vous accorder.

Privilégiez les espaces totalement inutilisés par celles et ceux qui accepteront de conserver vos biens sur plusieurs mois afin qu’ils ne soient pas importunés par leur présence.

Dans un garde-meuble

Une seconde option, très économique également mais aussi très souple, consiste à louer un garde-meuble ou box auprès d’une entreprise spécialisée.

Le box a l’avantage d’être à la fois accessible à tous les budgets et sûr.

Ainsi, les gardes meubles dédiés aux mutations que nous proposons disposent par exemple d’une alarme, de la vidéosurveillance et de systèmes anti-intrusion et anti-incendie.

Ils s’adressent autant aux mutations de courte durée (quelques mois) qu’aux expatriations longues (plusieurs années).

Enfin, leur volume est adapté à tous les besoins avec une surface démarrant à 0,5 mètre carré et pouvant atteindre les 300 mètres carrés.

Chez des particuliers

Le stockage collaboratif existe et il porte même un nom : le costockage.

Il permet à des particuliers disposant d’un espace libre (pièce, garage, cave) de le mettre à disposition d’autres particuliers.

Parce que l’économie collaborative devrait être valorisée dans les démarches du quotidien, nous avons choisi d’intégrer le costockage à nos offres et de permettre aux particuliers de rentrer en contact.

Vous pouvez souffler à présent !