Loading...

INFOS COVID-19 - Les centres HOMEBOX mettent en place des mesures spéciales pour participer à la lutte contre le coronavirus. Merci d’en prendre connaissance en cliquant ici.

INFOS COVID-19 - Les centres HOMEBOX mettent en place des mesures spéciales pour participer à la lutte contre le coronavirus. Merci d’en prendre connaissance en cliquant ici.

Faut-il démonter ses meubles pour le déménagement ?

Le démontage et remontage de meubles lors du déménagement en bref : 

  • Démontez vos meubles pour gagner de la place dans le camion et les transporter plus facilement,
  • Évitez de démonter les meubles chevillés, collés ou en verre,
  • Prenez des notes et des photos lors du démontage,
  • Demandez de l’aide à votre déménageur,
  • Donnez, revendez ou stockez les meubles que vous ne pouvez déménager.

Parmi les dizaines de choses (voire plus) à penser lors d’un déménagement, la problématique des meubles et de leur transport se place en haut de la liste.

Si certains meubles sont facilement déplaçables car petits et légers, d’autres peuvent nous donner du fil à retordre.

Dès lors, les questions suivantes se posent. Dois-je démonter mes meubles ou les déplacer tels quels ? Existe-t-il des meubles qu’il est préférable de ne pas démonter ? Les déménageurs peuvent-ils m’aider ? 

C’est ce que nous allons voir dans ce guide complet sur le montage et démontage des meubles lors du déménagement.

Pourquoi démonter mes meubles pour mon déménagement ?

Si vous avez déjà déménagé au moins une fois, vous avez sûrement été confronté à la question du démontage des meubles. 

Et il y a plusieurs raisons à cela : 

  • Le meuble est trop volumineux et ne peut passer par les ouvertures,
  • Le meuble est trop lourd et difficilement manipulable sans risquer de l’abîmer ou, pire, de se blesser. C’est souvent le cas des armoires, vaisseliers, buffets et autres dressings,
  • Le meuble a une forme atypique qui rend son transport hardu,
  • On souhaite optimiser l’espace du camion pour diminuer le coût de la location et réduire le nombre de trajets.

Bien sûr, il y a des avantages et des inconvénients au démontage et remontage des meubles qu’il est impératif de connaître. 

D’un côté, démonter un meuble simplifie la logistique et limite les risques de casse durant le transport. Pour autant, n’oubliez pas de protéger les parties démontées à l’aide de couvertures, de housses ou de papier bulle

De l’autre, et c’est un problème connu de certaines marques de meuble, le démontage engendre parfois une usure prématurée des points de fixation qui rend le remontage complexe, voire impossible. 

vitre en verre brisée
 

Dois-je démonter les meubles que je possède ?

Nous nous excusons d’avance mais, malheureusement, il n’existe pas de réponse toute faite.

Cela dépendra du type de mobilier que vous avez à déménager, de la configuration des domiciles de départ et d’arrivée, du temps et de l’énergie que vous voulez consacrer à votre déménagement et de votre budget.

Pour vous aider à prendre la bonne décision, évaluez la taille de vos meubles ainsi que leur poids, considérez les dimensions de vos ouvertures ainsi que celles des ascenseurs ou escaliers par lesquels ils vont transiter.

Dans quels cas faut-il éviter de démonter un meuble ?

Si nous vous expliquions plus haut que le démontage était à examiner au cas par cas, il existe toutefois des exceptions. 

En effet, certains meubles sont plus fragiles que d’autres. C’est le cas des meubles chevillés, collés ou en verre.

De plus, et comme beaucoup de professionnels, nous déconseillons le démontage des meubles d’une célèbre marque scandinave qui n’ont pas été conçus pour cet usage et pourraient devenir bancals.

bureau de style scandinave

Comment démonter et remonter un meuble ?

Bien que le niveau de difficulté soit fonction du mobilier, il existe de grandes étapes de montage et démontage propres à la plupart des meubles : 

  1. Videz entièrement le meuble,
  2. Collez des étiquettes permettant de distinguer les pièces les unes des autres,
  3. Démontez les portes et enlevez les tiroirs,
  4. Couchez le meuble pour en assurer la stabilité,
  5. Préparez papier et crayon pour lister les étapes, prenez des photos si nécessaire,
  6. Démarrez le démontage par les pièces les plus accessibles,
  7. Indiquez les mentions “Haut” et “Bas” sur les grandes pièces,
  8. Placez les petits éléments dans des sachets ou des boîtes hermétiques.

Pour le remontage, aidez-vous tout simplement du croquis en plaçant le meuble à la verticale en dernier lieu.

Est-ce que mon déménageur peut démonter mes meubles ? 

Demander à vos déménageurs de démonter et remonter vos meubles est tout à fait possible moyennant un coût supplémentaire, souvent facturé sous la forme d’une option.

Mais attention, ils ont pour habitude de ne pas assurer le remontage de meubles qu’ils n’ont pas démontés eux-mêmes !

Par ailleurs, ils ne prennent pas non plus en charge le mobilier sur-mesure de menuiserie, aux caractéristiques trop spécifiques.

Si vous souhaitez passer par votre entreprise de déménagement, n’hésitez pas à programmer un rendez-vous afin qu’un employé puisse évaluer si un démontage est nécessaire et prendre connaissance du type de meubles à démonter.

Pensez enfin à leur fournir les notices si vous les possédez encore.

Que faire des meubles que je ne peux pas déménager ?

Votre nouveau logement ne peut accueillir tout votre ancien mobilier ? Pas de panique, il y a forcément une solution adaptée à votre situation.

Ainsi, vous pouvez choisir de :

  • Les laisser sur place avec accord du propriétaire,
  • Les donner à vos proches, à des associations ou à des particuliers,
  • Les vendre sur un site de petites annonces entre particuliers bien connu,
  • Les jeter s’ils sont inutilisables, directement en déchetterie ou en vous renseignant sur les horaires de passage des encombrants,
  • Les stocker dans un garde-meuble adapté s’ils ont une valeur sentimentale.

meubles récupérés par une association

Mis à jour le 07/07/2020