Loading...

INFOS COVID-19 - Les centres HOMEBOX mettent en place des mesures spéciales pour participer à la lutte contre le coronavirus. Merci d’en prendre connaissance en cliquant ici.

INFOS COVID-19 - Les centres HOMEBOX mettent en place des mesures spéciales pour participer à la lutte contre le coronavirus. Merci d’en prendre connaissance en cliquant ici.

Louer un camion de déménagement : optez pour un utilitaire à la bonne taille

En bref : pour bien choisir son camion de déménagement :

  • Surestimez toujours le volume de vos meubles et cartons d’un ou deux mètres cubes et arrondissez au mètre cube supérieur,
  • Evaluez le poids de votre chargement pour ne pas dépasser le PTAC du véhicule,
  • Ayez connaissance du type de camion souhaité, du trajet et de la date du déménagement pour comparer les prestations des loueurs.

Vous vous apprêtez à déménager et vous ne savez pas quel camion choisir ? 

Volume, taille, équipements : le choix de l’utilitaire peut devenir un vrai casse-tête pour les moins aguerris.

Pourtant, choisir le bon véhicule est l’assurance de gagner du temps le Jour J et de limiter le risque de casse durant le transport.

Composée de professionnels du stockage et d’habitués du déménagement toutes distances, l’équipe HOMEBOX s’est associée pour vous proposer un guide complet qui vous permettra de faire le bon choix.

Calculez la taille de votre camion de déménagement

Avez-vous besoin d’un 6m3 ? D’un 12m3 ? Peut-être même d’un 20m3 ? Et quelle doit-être la hauteur minimale afin que votre réfrigérateur américain rentre à coup sûr ? 

Pour ne pas risquer de devoir laisser quelques meubles derrière vous, n’hésitez pas à surestimer le volume dont vous aurez besoin pour déménager.

Pour ce faire, terminez un maximum de cartons et mesurez-les à l’aide d’un mètre. Faites de même avec vos meubles et additionnez ces deux volumes. 

Arrondissez le total au mètre cube supérieur puis ajoutez un mètre cube ou deux suivant la taille de votre appartement. 

Vous pourrez alors déterminer le type de véhicule requis selon le nombre d’allers et retours prévus. 

Si l’idée de réaliser une petite séance de mathématiques vous donne de l’urticaire, voici (approximativement) le camion que vous devrez louer suivant la taille de votre logement :

  • Pour un studio  : fourgonnette entre 6 et 10m3 (permis B suffisant),
  • Pour un logement de 30m² ou moins : camionnette de 10 à 12m3 (idem),
  • Pour un logement de 50m² ou moins : camion de 20 à 27m3 (idem),
  • Pour un logement de 80m² ou moins : camion de 30 à 40m3 (permis poids lourd requis),
  • Pour un logement de 100m² ou moins : camion de 50m3 (idem),
  • Au-delà : camion de 80 à 100m3 (idem).

Si vous optez pour un poids-lourd, sachez qu’un véhicule dit “de transbordement” sera sûrement nécessaire afin de charger et décharger le grand véhicule. Prévoyez des frais supplémentaires pour ce camion petit mais essentiel.

Vous ne pouvez ou ne souhaitez pas déménager tous vos meubles d’un coup mais ne voulez pas vous en séparer pour autant ? L’entreposage dans un garde meuble dédié au déménagement permet de conserver ses biens en lieu sûr et d’affiner son projet à moindre coût !

Homme mesurant un meuble avec un mètre

À chaque besoin son véhicule : gros plan sur deux stars du déménagement

Le camion de déménagement avec élévateur

Si vous videz une maison ou un grand appartement, le camion avec hayon élévateur (ou monte-charge) est fait pour vous !

Accessible avec un simple permis B, il diminue à la fois les risques de casse lors du chargement des meubles par l’arrière mais également les faux mouvements et maux de dos liés à une manutention complexe.

Conçu pour contenir l’équivalent d’une habitation de type F4, il est aussi plus haut que la plupart des utilitaires.

Plus onéreux également, il permet toutefois de faire moins d’allers-retours et, par conséquent, d’économiser du carburant. 

Notez cependant qu’il diminue la charge utile totale du camion, vous limitant dans le volume que vous entreposerez.

Le 14/15m3 : chouchou des urbains

Idéal pour les grands meubles (tables et même pianos droits !), l’utilitaire 14/15m3 est bien plus simple à garer qu’un véhicule de 20m3, la catégorie supérieure. 

Moins haut, il est aussi plus facile à manœuvrer et à conduire en ville

Parfait pour déménager studios et appartements jusqu’à 4 pièces, son grand volume lui permet d’accueillir une centaine de cartons en un seul trajet, le rendant terriblement efficace en agglomération.

Estimez le poids de vos meubles et cartons

Afin de pouvoir circuler librement, les véhicules français ne doivent pas dépasser un poids de charge défini par la loi.

Ce “poids total autorisé en charge” (ou PTAC) comprend le poids du camion de location et son chargement

Ce PTAC vous sera indiqué par la société de location et confirmé sur l’étiquette dédiée au poids et au gonflage des pneus normalement située dans la portière conducteur ou passager

Si les forces de l’ordre ne procèdent pas systématiquement au contrôle des camions de déménagement, ils peuvent toutefois arrêter un véhicule qui semble en surpoids.

Si le surpoids ne dépasse pas 5%, une simple amende sera infligée. 

Au-delà de 5 %, le véhicule sera immobilisé, la carte grise confisquée et le camion vidé afin de repartir

Sachez enfin que les contrôles ont généralement lieu sur les péages, bretelles d’autoroutes ainsi qu’aux entrées et sorties des villages. 

policiers à vélo


Choisissez le bon prestataire pour la location

Pour pouvoir comparer les tarifs des différentes agences de location et trouver la plus adaptée, il vous faudra connaître : 

  • La taille du camion : plus le véhicule sera imposant, plus les frais seront élevés, 
  • La distance à effectuer : les agences appliquent généralement un taux journalier auquel s’ajoutera un forfait par kilomètre supplémentaire,
  • La date du déménagement : les tarifs dépendent de la demande et varient en fonction du jour de la semaine ou de la saison. Évitez de déménager le week-end si vous souhaitez faire des économies.

Enfin, n’oubliez pas de parcourir le contrat de location à la recherche de termes spécifiques : assurance, location « aller simple » ou « aller-retour », chauffeur « obligatoire »…

camions de déménagement en vue aérienne

S’entraîner à la conduite ou demander de l’aide

Le principal facteur de risque lors de la location d’un camion de déménagement est bien sûr la conduite.

Virages, créneaux, dépassements… un utilitaire se manœuvre différemment d’une voiture ou d’une camionnette. 

Avant d’envisager le transport de vos biens, prenez le temps d’appréhender les dimensions de votre camion en parcourant votre quartier à vide.

Si vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de conduire un grand véhicule, demandez de l’aide à une personne plus aguerrie

Organiser son camion de déménagement comme un pro

Parce que l’optimisation d’un camion de déménagement ne s’improvise pas, nous y avons consacré un article complet disponible ici.

Pour les plus pressés, voici nos meilleures astuces : 

  1. Chargez en premier lieu les meubles importants et l’électroménager, en les attachant avec des sangles. Protégez-les avec des couvertures ou des draps pour éviter les chocs, 
  2. Empilez les cartons comme suit : les plus lourds en bas, les plus petits et légers en haut. Privilégiez des cartons de tailles similaires pour faciliter le chargement,
  3. Enfin, mettez de côté votre matériel de nettoyage pour le charger en dernier en prévision de l’état des lieux et de l’emménagement.

Mise à jour : septembre 2020