Loading...

INFOS COVID-19 - Centres ouverts, réservations et contrats à distance possibles. En savoir plus en cliquant ici.

INFOS COVID-19 - Centres ouverts, réservations et contrats à distance possibles. En savoir plus en cliquant ici.

Comment survivre à un déménagement estival ?

Ciel bleu

 

En bref : Comment déménager en juillet et août ?

  • Choisissez votre mode de déménagement 2/3 mois à l’avance,
  • Prévoyez une équipe élargie pour économiser les forces,
  • Déménagez aux heures les moins chaudes,
  • Prévoyez eau, brumisateurs et fruits,
  • Conservez un maximum de fraîcheur dans le camion,
  • Optez pour des vêtements légers et un chapeau,
  • Inscrivez vos enfants à l’école dans les 8 jours après votre changement d’adresse.

 

 

L’été est la période préférée des Français pour déménager, c’est une réalité chiffrée.

Et le beau temps n’y est certainement pas pour rien.

Pour autant, qui dit déménagement estival dit professionnels débordés et proches souvent en vacances. 

Ajoutez à cela une canicule de plusieurs jours et l’expérience peut rapidement ressembler à un parcours du combattant.

Dans ce guide, notre équipe d’experts vous partage ses meilleurs conseils pour déménager au meilleur prix sans y laisser votre santé, même en plein mois d’août ! 


L’été : la haute saison du déménagement

Tout ne s’arrête pas durant les grandes vacances, loin de là puisqu’elles représentent la période la plus chargée pour les déménagements.

En effet, sur les trois millions de personnes qui changent de domicile chaque année, 50% décident de déménager entre juin et septembre.

Le pic est d’ailleurs estimé au mois de juillet.

L’été est donc une période à part qu’il convient d’aborder avec prudence.

 

couple avec enfant qui déménage


Déménager en été : les avantages et les inconvénients

Déménager en juillet ou août comporte de nombreux avantages.

Outre le fait que la météo soit (normalement) au beau fixe, il est bien plus facile d’obtenir des congés durant ces deux mois.

Les enfants sont par ailleurs dégagés de toute obligation scolaire. L’été leur permet donc de s’habituer petit à petit à leur nouveau logement et lieu de vie, et vous de prévoir une pendaison de crémaillère à côté du barbecue.

Enfin, et les parisiens ne le savent que trop bien, déménager en été est la garantie de circuler et de se garer avec plus de facilité en centre-ville.

Mais attention, qui dit période attractive dit prix en hausse. Et cela peut vous coûter très cher !

Ainsi, certaines entreprises de déménagement facturent jusqu’à 50% de plus en haute saison.

Par ailleurs, vider son appartement ou sa maison un 15 août par exemple, c’est prendre le risque de se retrouver seul le jour J...

Si l’on combine tout cela à une canicule, le tableau cauchemardesque est complet.

Voyons tout de suite comment bien préparer un déménagement en plein été.


Se protéger contre la chaleur

Lors d’un déménagement sous un soleil de plomb, personne n’est à l’abri d’un coup de chaud, voire d’un malaise

Monter et descendre les escaliers à répétition ou porter de lourdes charges durant plusieurs heures n’est, en effet, pas anodin pour le corps durant un épisode de canicule.  

Maux de tête, crampes musculaires, fatigue inhabituelle, épuisement, gonflement des mains, des pieds ou encore des chevilles – autant de symptômes qu’il faut surveiller de près.

Pour limiter les mésaventures en période de forte chaleur, voici nos huit meilleurs conseils de pro : 

  1. Recrutez une équipe suffisamment nombreuse pour effectuer des roulements dans les rôles et réaliser des pauses régulières,
  2. Déménagez aux heures les moins chaudes, à savoir avant 11h et après 17h. Cela impliquera que vos cartons soient déjà faits. Vous n’aurez pas le temps de terminer vos valises à la dernière minute,
  3. Refroidissez l’intérieur du véhicule par tous les moyens et utilisez votre pare-soleil dès que c’est possible. Si vous louez un utilitaire, vérifiez qu’il soit équipé de la climatisation,
  4. Prévoyez plusieurs bouteilles d’eau dans des sacs isothermes ou des glacières (1,5L par personne minimum) ainsi que des brumisateurs et évitez à tout prix l’alcool qui déshydrate l’organisme,
  5. Incluez des fruits, compotes ou yaourts dans votre picnic. Ils sont rafraîchissants et riches en eau,
  6. Habillez-vous légèrement mais avec de bonnes chaussures. N’oubliez pas le chapeau, la crème solaire et les lunettes pour la manutention extérieure,
  7. Donnez régulièrement à boire à votre animal de compagnie et brumisez-lui les pattes et le corps,
  8. Arrosez vos plantes l’avant-veille du déménagement afin d’éviter les débordements le jour J tout en leur permettant de conserver une certaine fraîcheur. N’hésitez pas à pailler la surface pour retenir l’humidité.

 

Par tous les temps et toutes les saisons, HOMEBOX vous accompagne dans votre déménagement en mettant à votre disposition des box de stockage sécurisés, sains et accessibles.

 

Découvrir l’histoire de notre entreprise de box

 

femme qui boit à la gourde


Trouver de l’aide en été pour son déménagement estival

Peu importe le moyen que vous choisirez pour déménager, il conviendra dans tous les cas de vous y prendre TRÈS à l’avance.

Si vous décidez de passer par des professionnels par exemple, demandez des devis dès les mois d’avril ou mai.

Ce sera également un très bon moyen de faire jouer la concurrence et d’obtenir des tarifs raisonnables.

Une fois les devis en main, comparez les prestations et garanties et méfiez-vous toujours des prix bas. Ils peuvent cacher du travail au noir ou une société fictive.

Toujours dans l’optique de baisser les coûts, essayez de négocier un départ en semaine et non le week-end. Vous échapperez en plus aux traditionnels chassés-croisés.

Si votre budget reste trop serré malgré tout et que vos proches ne sont pas non plus disponibles pour vous aider, il est peut-être temps de considérer les offres des sites “participatifs”.

Certains services assurent ainsi la mise en relation avec des particuliers prêts à vous donner un coup de main pour la manutention et même avec des déménageurs dont le camion n’est pas encore rempli pour un trajet donné.

Cette dernière option, appelée co-déménagement, est particulièrement intéressante si vous avez la possibilité d’être flexible sur vos dates.

Le principe est simple : vous déposez une annonce indiquant le volume et le type de biens à déménager, l’adresse de départ et celle d’arrivée ainsi que les dates idéalement souhaitées.

Les professionnels prennent ensuite contact avec vous pour vous proposer un tarif et de nouvelles dates si nécessaire. Vous êtes libre de choisir le prestataire qui vous convient le mieux en vous référant aux avis déposés par les autres utilisateurs.

C’est le partage du camion par plusieurs clients et l’optimisation des trajets qui permettent l’obtention de tarifs vraiment intéressants.


Déménagement en juillet/août et formalités administratives

L’inscription à la maternelle, au collège ou au lycée

La question de l’inscription scolaire est récurrente lorsque l’on déménage en été.

Par chance, cette période de congés permet d’envisager cette formalité plus sereinement.

En bref, gardez en tête qu’il vous faudra inscrire votre enfant à l’école dans les huit jours après votre changement d’adresse s’il a plus de trois ans.

La procédure diffère selon qu’il s’agit d’une école publique, privée ou de l’enseignement à la maison. N’hésitez pas à vous référer au site du service public.

Déménagement en été et taxe d’habitation

Le sujet de la taxe d’habitation est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît puisque vous n’avez qu’une date à retenir : le 1er janvier.

C’est la taxe d’habitation du logement que vous occupiez à cette date qu’il vous faudra payer, et ce, même si vous déménagez le 31 décembre de la même année !

 

Plus d’informations sur le déménagement

 

personne qui dort à côté de documents

Mise à jour le 22/10/2020